Space Invaders Marseille

Le Centre d’Art de la Cité radieuse, le MaMo,
et Invader se sont associés pour créer
un jeu de piste artistique à Marseille
avec les œuvres du street artiste.

Une exposition invasive

Les petites mosaïques inspirées du jeu vidéo Space Invaders envahissent les rues de Marseille depuis la fin du mois d’août. Perchés près d’une corniche d’immeuble, posés sur un bâtiment ou au coin d’une rue, les monstres pixelisés sortent de l’espace d’exposition du centre d’art pour surprendre, amuser, étonner des visiteurs qui n’ont besoin d’aucune entrée ni invitation. Titrée Invader was here, en référence à un mème de la culture urbaine du tag et graffiti, l’invasion commence au MaMo avec une installation in situ de l’artiste puis se propage dans tout Marseille. La ville est devenue, depuis cet été, la seconde plus envahie par l’artiste urbain, après Paris.

Projet Space Invaders

Space Invaders est un projet débuté par l’artiste Invader en 1998. Cette invasion d’aliens pixelisés se continue encore aujourd’hui dans les rues de nombreuses villes. Il pense à poser ses créations en fonction de chaque lieu, poursuit son œuvre avec un fil conducteur, enrichit ce vaste ouvrage, années après années. Les thèmes de ses mosaïques se diversifient au cours de ses pérégrinations artistiques. Le plasticien gagne du terrain aussi dans le monde du marché de l’art puisque ses œuvres sont cotées et référencées sur Artnet, un site très connu des collectionneurs et amateurs d’art.

Pour en savoir +

  • Jusqu’au 11 novembre 2020, Invader was here se visite dans les rues de Marseille et au MaMo.
  • Le site d’Invader est régulièrement mis à jour avec ses derniers projets.

Elodie, Marek (Netbuzz)

Tags: